À TA MERCI

 
Fishbach.jpg
 
 
 

Des airs qui vacillent entre cold-wave et variété, une électro pop; Fishbach illumine la nuit. D'influence punk à ses débuts, sa voix est sur la brèche, sensuelle, emplie de réverbe.

Ce premier album sortit en 2017; À ta merci dialogue entre l'ici et l'au delà, délicieusement mortel ; incroyablement mature. La chanson Un autre que moi initialement appelé Attentat dessine ce tête à tête entre noirceur et nervosité, vitalité, bouillonnement puissant :

 
 

Originaire de l'Est de la France, elle porte en son album l'obscur d'une région oubliée. Un désespoir néanmoins salvateur, celui d'une génération Y,  transcendant une pop-synthétique entraînante.

Même si la liaison est osée; on peut rappeler que le Prix Goncourt de cette année 2018 Leurs Enfants après eux se déroule dans ce même Est de la France. Nicolas Mathieu, l'auteur, livre un portrait des derniers représentants, adolescents, de la classe ouvrière. Fishbach et Nicolas Mathieu ont en référence les années 80-90s dans une France de non-lieux.

Les souvenirs se mélangent, s'entremêlent et il reste une atmosphère, quelque chose d'une époque.. une résonance commune pour, au moins, une génération. La pop a parfois ( et c'est Dj at home qui parle ) le pouvoir de traverser les époques et de prendre beaucoup de valeur en se jouant au présent. Fishbach considère la variété française de ces années et crée un son original dont les influences sont multiples Christophe, Catherine Ringer, Daniel Balavoine...

Fishbach surnage dans le courant d'une nouvelle scène française qui prend soin de ses aînés.

 
Claire Fenateau